Eclairage public autonome : lampadaire avec centrale photovoltaïque déportée

lampadaire photovoltaique deporte

lampadaires avec centrale photovoltaïque deportée

Le lampadaire photovoltaïque autonome est vraiment pratique car il ne nécessite pas de travaux d'enfouissement de lignes électriques et donc ne revient pas plus cher à l'achat/installation qu'un lampadaire classique. Il fonctionne de façon autonome grâce au module photovoltaïque dont il est équipé et ne coûte donc rien à l'usage.

Le lampadaire solaire a tout de même un inconvénient : il ne doit pas être placé dans une zone ombragée. Il doit être exposé au soleil dans la journée pour emmagasiner de l'énergie et la retransmettre en éclairage la nuit.

La solution pour les cas où le lampadaire doit être installé dans une zone peu ensoleillée, c'est le lampadaire avec centrale photovoltaïque déportée. Ainsi, même les sites isolés en zone ombragée non desservis en électricité peuvent avoir un éclairage public autonome.

La société Novea Energies propose ainsi le système Multi Luméo composé d'une mini centrale solaire pouvant alimenter jusqu'à huit lampadaires à LED en stockant l'électricité dans des batteries proposant 50 heures d'autonomie en continu.

Le système est économique car il ne coûte rien en consommation électrique, en abonnement au fournisseur d'électricité et en raccordement au réseau électrique traditionnel. Il faut néanmoins raccorder les lampadaires LED à la mini centrale solaire, mais le génie civil est alors simplifié car le raccordement électrique est fait pour un réseau très basse tension (24 Volts). La maintenance est réduite au minimum avec la nécessité de changer les batteries tous les 5 à 6 ans seulement.

Lampadaires à forte autonomie et intelligents

Les lampadaires consomment très peu d'électricité grâce aux 5 lampes LED dont ils sont équipés. Les LEDs de 1.05 W fournissent 700 lumens d'intensité lumineuse pour un éclairage directe.

Pour gagner en autonomie tout en étant efficaces, les lampadaires peuvent fonctionner en mode veille à partir du moment où les capteurs détectent le crépuscule. Des capteurs infrarouge permettent une détection de présence pour activer un éclairage en pleine puissance.

Il est aussi possible de régler les horaires d'éclairage des lampadaires, et notamment adapter le temps d'éclairage par rapport au nombre de lampadaires connectés à la centrale photovoltaïque.

Caractéristiques techniques

La centrale solaire est composée d'un socle enterré en béton, d'un mât à la norme EN40 pour les vents de classe 5, et d'un panneau photovoltaïque d'une puissance de 210 Wc. 4 batteries de 130 Ah permettent d'avoir 50 heures d’autonomie en fonctionnement continu ou 3 heures d'éclairage nocturne pendant 15 jours.

Centrale photovoltaïque déportée :

  • Massif béton : 1750 kg (0,9 x 0,9 x 0,9 m)
  • Mât en acier de 4 mètres, bi-section, galvanisé et thermolaqué
  • Traitement bord de mer selon la zone d’implantation
  • Visserie en inox
  • Panneau photovoltaïque 210 Wc, orientable à 360°

Lampadaires reliés à la centrale solaire déportée :

  • Massif béton pour les lampadaires : 210 kg (0,5 x 0,5 x 0,5 m)
  • Mât des lampadaires de type rétreint 114/76 de 3 mètres
  • Distance conseillée entre lampadaire : 15 mètres maximum
  • Matière aluminium, traitée et peinte
  • Eclairage direct avec diffuseur blanc
  • Protection du système d'éclairage par plaque de verre trempé
  • 5 LED de 1,05 W avec 700 Lumens d’intensité lumineuse

Plutôt design et adaptés aux sites isolés, ces lampadaires sont tout indiqués pour éclairer les chemins piétons, parkings, aires de covoiturage, parcs, jardins publics, zones résidentielles, campings ou encore aires de repos...

Mots clés : Novea Energies, éclairage public, éclairage public autonome, centrale solaire
Article publié le 14/07/2011
 
Un peu plus...

CR 29 janvier 2013 à 18:50

Bonjour,
Une idée du prix unitaire de ce système centrale + lampadaire ?
Merci

Les commentaires sont fermés.